X

Petit lexique d'accessibilités

PMR :
Personne à Mobilité Réduite

Sous-Titres SME :
Films sous-titrés en français avec sous-titres supplémentaires décrivant l'environnement sonore à l'intention des spectateurs malentendants.

AD :
Film diffusé en Audio-Description. Ce dispositif permet aux spectateurs non-voyants d'utiliser un récepteur muni d'un casque afin d'entendre des commentaires à propos de l'environnement visuel de l'action. Nous recommandons à nos amis non-voyants de venir avec leur casque personnel muni d'une fiche mini jack standard. Ce dispositif est non audible par les spectateurs n'utilisant pas le système.

Vite, une toile!.. aujourd'hui...

Informations

Petit lexique accessibilité

Abonnez-vous !!!

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information du Club

Prochainement

L'Echappée belle
USA | 2017| 1h52
Réalisation : Paolo Virzì
Avec : Helen Mirren, Donald Sutherland, Christian McKay
Version originale (anglais) sous-titrée en français
    Pour connaitre les accessibilités en fauteuil,
    cliquez sur le lien vers la grille horaire dans la colonne de gauche
    rubrique 'INFORMATIONS'
Les années ont passé, mais l'amour qui unit Ella et John Spencer est resté intact. Un matin, déterminés à échapper à l'hospitalisation qui les guette, ils prennent la route à bord de leur vieux camping-car et mettent le cap sur Key West. Ils découvrent alors une Amérique qu'ils ne reconnaissent plus… et se remémorent des souvenirs communs, mêlés de passion et d’émotions.


Imprimer la fiche film

L’échappée belle - la critique du film
par Claudine Levanneur




Un road movie version 3ème âge sensible mais conventionnel.

L'argument : Les années ont passé, mais l’amour qui unit Ella et John Spencer est resté intact. Un matin, déterminés à échapper à l’hospitalisation qui les guette, ils prennent la route à bord de leur vieux camping-car et mettent le cap sur Key West. Ils découvrent alors une Amérique qu’ils ne reconnaissent plus… et se remémorent des souvenirs communs, mêlés de passion et d’émotions.

Notre avis : Faute de tact et de recul, le sujet de la fin de vie peut facilement s’enliser dans le misérabilisme ou même le scabreux. Le réalisateur italien Paolo Virzi contourne habilement cet écueil en choisissant le ton de l’humour et de la dérision pour nous convier au dernier tour de piste d’un couple original et attachant qui, même si les circonstances ne sont guère optimistes, refuse de se laisser emporter par le désespoir. Néanmoins si le récit s’apparente à un hymne vibrant à la vie et au couple, on aurait pu espérer que celui qui nous a en 2016 enivrés de son pétillant Folles de joie le parsème de davantage de notes de fantaisie.

Prenant plaisir, comme à son habitude, à lier la trajectoire personnelle des personnages à l’état d’esprit du monde dans lequel ils évoluent, le réalisateur jette un regard sans concession sur la dégénérescence de nos sociétés et en profite pour esquisser le portrait d’une Amérique qui n’est plus que l’ombre d’elle-même, à l’image de ces deux vieux tourtereaux à la recherche d’une jeunesse à jamais disparue. Tout comme son pays qui brade ses valeurs à coups de slogans « trumpiens » (le film a été tournée durant l’été 2016, en pleine période pré-électorale), John ancien professeur de littérature d’université spécialiste d’Hemingway, encore capable de restituer des pans entiers des romans qu’il a lus et enseignés quand Alzheimer lui laisse un peu de répit, perd à la fois sa mémoire et ses convictions politiques, pendant qu’Ella, rongée par un cancer en phase terminale, espère toujours faire revivre le passé.

Tels des enfants fugueurs bien décidés à se rebeller contre les réglementations sociales et médicales, ils n’hésitent pas à désobéir à leurs enfants et à fuir une médecine abusive pour tenter de ressusciter, alors qu’ils pressentent bien que leurs jours sont comptés, leurs souvenirs de liberté et de passion. La subversion, l’incroyable joie de vivre et l’amour indestructible de ce couple hétéroclite (lui le bougon lettré et elle la frivole éternellement de bonne humeur) suscitent une empathie immédiate portée haut et fort par le jeu magnifique et bouleversant d’authenticité de Donald Sutherland et Helen Mirren. Raison de plus pour déplorer qu’une mise en scène des plus académiques et des situations parfois à la limite de la caricature (rien ne nous est épargné des petites et des grandes misères de la sénilité) freinent dans leur élan des échanges chargés d’une réelle joie de vivre et des comédiens qui ne demandent qu’à laisser libre cours à leur inventivité et à leur vivacité. Entre tendresse et tragédie, transporté au milieu des paysages luxuriants d’une Floride ensoleillée, bercé au son des airs de Bob Dylan et de Janis Joplin, on se laisse gentiment embarquer à bord de ce camping-car d’un autre âge pour un voyage aux relents de nostalgie heureusement dépouillé de toute mièvrerie.

https://www.avoir-alire.com/l-echappee-belle-la-critique-du-film

AvoirAlire
«L'Echappée belle» : une virée très touchante
par Catherine Balle




Helen Mirren joue une septuagénaire malade qui s'offre une ultime virée sur les routes de Floride avec son mari souffrant d'Alzheimer, interprété par Donald Sutherland.

Ella et John Spencer sont mariés depuis des décennies, ils sont parents de deux grands enfants et grands-parents. Mais Ella a un cancer en phase terminale et John souffre de la maladie d'Alzheimer. Un matin, leur fils s'aperçoit que le couple a pris la route à bord de leur vieux camping-car. Ella et John ont embarqué pour une dernière virée à deux vers Key West, en Floride. Une ultime lune de miel pleine de souvenirs et d'émotion... Subtilement interprétés par Helen Mirren et Donald Sutherland, ces deux-là sont vieux, imparfaits, chauves et incontinents. Mais leur « Echappée belle » pleine d'humour, de légèreté, de justesse et d'amour nous touche profondément.



http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/cinema/critiques/l-echappee-belle-une-viree-tres-touchante-03-01-2018-7481454.php

Le Parisien
5 salles classées
Art & Essai
Europa Cinéma
Label Recherche
Label Découverte

p.ortega@cinemaleclub.com


Tarifs
Tarif normal: 7,80 €
Tarif réduit: 6,80 €
Abonnement 6 places : 6€ / 12 places : 5,25€
Tarif - 14ans : 4,50€