Vite, une toile!.. aujourd'hui...

Informations

Abonnez-vous !!!

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information du Club

Prochainement

Los porfiados (les acharnés)
Argentine | 2003| 1h30
Réalisation : Mariano Torres Manzur
Avec : Mario Paolucci, German Da Silva, Ernesto Candoni,
Version originale (argentin) sous-titrée en français
    Pour connaitre les accessibilités en fauteuil,
    cliquez sur le lien vers la grille horaire dans la colonne de gauche
    rubrique 'INFORMATIONS'
En Amérique du Sud, Artemio, un jeune aiguiseur de couteaux, intègre un mouvement révolutionnaire dont sont membres Bragueton, un militaire au chômage ; Domingo Acevedo, un joueur invétéré ; Don Bachetta, un retraité anarchiste ainsi qu'Eva, une jeune Française dont Artemio tombe fou amoureux. Ce groupuscule projette en secret de lancer une action terroriste.
L'amour et l'amitié entretiendront l'illusion, mais rapidement les passions se déchaîneront dans le huis-clos de cette cohabitation, laissant place à la démonstration des pires bassesses humaines et prouvant l'inefficacité de l'action collective.


L'avis de la Presse
par

Les Inrockuptibles - Jean-Baptiste Morain Deuxième long métrage d'un jeune cinéaste argentin, LOS PORFIADOS est d'abord une fable politique réjouissante et attachante. Sur la révolution et le pouvoir.(...) En fait, c'est le petit théâtre de la vie, amer, dérisoire et grinçant, que met également en scène le réalisateur avec ses petits pantins pathétiques, ses don Quichotte de lé révolution, héros malgré eux, humains trop humains. Studio - Thierry Cheze Son film rappelle à bon escient combien le cinéma militant peut être aussi corrosif, poignant et passionnant. Première - Christophe Narbonne Filmé en 16 mm et en noir et blanc (déjà une opération commando en soi), LOS PORFIADOS - "les acharnés" en français - est une oeuvre qui a la tonicité des projets fragiles. Avec sa galerie de personnages typés et forts en gueule, c'est une amusante réflexion sur le pouvoir très relatif des idées qui se heurtent toujours à la réalité du terrain et à la friabilité des hommes. Dans le contexte argentin, rire ainsi de l'échec est un sacré pied de nez. Monsieur Cinéma - Philippe Descottes Cependant, on apprécie modérément la réalisation, brouillonne et abusant souvent du même plan : les membres du groupe discutant autour d'une table. Sa répétition lasse le spectateur. Tandis que l'ennuie commence à gagner, on salue alors sur la fin l'intervention salvatrice d'Eva, la seule femme du groupuscule.

Allocine
Le réalisateur
par

Mariano Torres Manzur espagnol Formé au cinéma à Buenos Aires, Marianio Torres Manzur réalise le court métrage Comment on a tué Ernestito Candoni en 1998, avant de passer au format long avec Los porfiados (les acharnés) (Los porfiados) en 2000. Récompensé à la Cinéalternativa (Festival du cinéma indépendant) de Barcelone, le film sort en France en février 2002.

Allocine
5 salles classées
Art & Essai
Europa Cinéma
Label Recherche
Label Découverte

p.ortega@cinemaleclub.com


Tarifs
Tarif normal: 7,80 €
Tarif réduit: 6,80 €
Abonnement 6 places : 6€ / 12 places : 5,25€
Tarif - 14ans : 4,50€