Vite, une toile!.. aujourd'hui...

Informations

Abonnez-vous !!!

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre d'information du Club

Prochainement

Petites coupures
France | 2003| 1h35
Réalisation : Pascal Bonitzer
Avec : Daniel Auteuil, Kristin Scott Thomas, Pascale Bussières, Emmanuelle Devos, Ludivine Sagnier
Film en français
    Pour connaitre les accessibilités en fauteuil,
    cliquez sur le lien vers la grille horaire dans la colonne de gauche
    rubrique 'INFORMATIONS'
En plein hiver, Bruno, un journaliste communiste dont les convictions vacillent, est partagé entre sa compagne Gaëlle et sa jeune maîtresse Nathalie. Deux autres femmes entreront dans sa vie : Béatrice et Mathilde. Béatrice est une complexe inconnue dont il s'éprendra lors d'une nuit mouvementée. Quant à Mathilde, elle est celle sur qui il jettera son dévolu lorsqu'il se sentira abandonné par la première...

Le réalisateur ...
par

Pascal Bonitzer Réalisateur, Acteur, Dialoguiste, Scénariste français Né(e) le 01 Février 1946 à Paris (France) Après avoir terminé une licence de philosophie à Nanterre, Pascal Bonitzer rentre à la la rédaction des Cahiers du cinéma alors en plein tournant maoïste. Au début des années 1970, il s'occupe presque seul des critiques de films livrant en parallèle quelques textes théoriques. Il poursuit sa collaboration avec la revue jusqu'aux années 1980. Au milieu des années 1970, il prolonge sa passion pour le cinéma en donnant des cours à l'Université de Censier et en participant à l'écriture de scénarios. Le pas est franchi en 1976 quand avec l'aide de Serge Toubiana et Jean Jourdheuil, il aide René Allio à adapter un livre du philosophe Michel Foucault pour tourner Moi, Pierre Riviere.... Il renouvelle l'expérience à plusieurs reprises dans les années qui suivent. En 1979, il collabore notamment avec André Techiné sur Les Soeurs Bronte. Il retrouvera le réalisateur à quatre reprises par la suite comme sur Les Innocents (1987) et Les Voleurs (1996). Sa collaboration avec Téchiné est représentative de la fidélité que Bonitzer témoigne aux cinéastes avec lesquels il travaille. Ainsi de Jacques Rivette, pour qui il écrit L'Amour par terre, en 1984. Les deux hommes se retrouveront sur neuf autres projets parmi lesquels Hurlevent (1985), La Belle Noiseuse (1991), Haut bas fragile (1995), Va savoir (2000) et Marie et Julien (2003). Aidés de co-scénaristes éventuels, Bonitzer et Rivette mettent au point une méthode de travail originale. Ils écrivent leurs scripts au jour le jour sur le plateau. En parallèle à ses collaborations suivies, le scénariste travaille avec des cinéastes aussi divers comme Barbet Schroeder, Benoît Jacquot et Raoul Ruiz. En 1989, il passe à la mise en scène en réalisant un court métrage. Il faut attendre encore sept années pour qu'il passe au long avec Encore qui remporte le prix Jean Vigo. Suivent ensuite deux comédies dramatiques construites autour de personnages masculins mis à mal par une suite d'événements inattendus et leurs relations troubles avec les femmes : Rien sur Robert (1999) avec Fabrice Luchini et Sandrine Kiberlain et Petites coupures (2002) avec Daniel Auteuil et Kristin Scott Thomas.

Allocine
5 salles classées
Art & Essai
Europa Cinéma
Label Recherche
Label Découverte

p.ortega@cinemaleclub.com


Tarifs
Tarif normal: 7,80 €
Tarif réduit: 6,80 €
Abonnements
6 places : 36€
12 places : 63€
Tarif - 14ans : 4,50€